medias

La Saint-Valentin, y'a les pour et les anti

Clément Solym - 06.02.2008

Edition - Les maisons - Saint-Valentin - anti - Fumeurs


« Notre maison d'édition se veut généraliste et à la fois conceptuelle », lit-on dès nos premiers pas sur le site des éditions Pascal Petiot.

Et la venue prochaine d'une fête aussi étrange que mercantile, exception faite des amoureux transis (de froid) et pétris de romantisme désuet méritait bien que ce collectif de 6 personnes « délire sur la Saint Valentin » et publie un livre de leurs élucubrations.

Pascal Petiot nous raconte : « À la fin du livre, vous n'avez plus envie de vous mettre en couple ! Et on a tout fait pour. On explique ce qu'est la pension alimentaire, le fonctionnement des couples, on a injecté des statistiques, le tout sur un ton décalé et très second degré... »

Un ensemble qui réunit aussi des citations, des commentaires strictement personnels, sur 600 pages en tout, qui est sorti le 17 janvier dernier. « On ne s'attendait pas du tout à ce succès, enchaîne Pascal. On est en quasi rupture de stock, et on a lancé un autre tirage pour assurer. »

Dans leur partie concept décalée, le surfeur attentif se penchera peut-être aussi sur Fumeurs, Vengeons-nous, qui paraîtra le 13 mars prochain.

Entre bouffées d'oxygène, bouffée d'humour le tout sans aucun goudron ni nicotine, ce texte signé par Emma Lebro et Luc Istrac (on appréciera les calembours) devrait lui aussi tenir ses promesses...

« Pour ce titre, on a tablé sur une diffusion dans les Fnac et autres, mais également dans les bureaux de tabac », précise Pascal.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.