La science-fiction chinoise débarque en Occident

Clément Solym - 28.08.2012

Edition - International - Liu Cixin - science fiction - Yao Haijun


La Chine a choisi d'introduire son auteur le plus populaire de science-fiction aux yeux du monde entier par un contrat de traduction. Les éditeurs espèrent ainsi promouvoir la culture moderne chinoise afin qu'elle atteigne un plus vaste public, occidental.

 

La science-fiction a été introduite en Chine durant la fin de la dynastie "Qing" (1644-1912). Aujourd'hui, il existe quelques traductions anglaises comme The Wandering Earth de Liu Cixin, et ses autres histoires disponibles sur le Kindle Store , et The City Trilogy de S.K. Chang.

 

 

 

 

Mais Yao Haijun, le directeur adjoint du Science Fiction World (SFW), a signé un contrat qui fera de l'auteur primé Liu Cixin le premier écrivain à être entièrement traduit pour un public étranger. Yao Haijun qualifie ce geste « d'un grand bon pour l'industrie chinoise de science-fiction ».

 

La trilogie de Liu Cixin, Three Body, vendue à plus de 400.000 exemplaires en Chine, raconte l'histoire, sur plusieurs siècles, de conflits et de guerres entre une civilisation extraterrestre et les êtres humains. Les romans seront traduits en anglais dans les six prochains mois et publiés conjointement sous forme imprimée et numérique par China Educational Publications Import and Export Corporation, Ltd., et SFW.

 

Yao Haijun et les éditeurs sont confiants quant au succès de la trilogie. En revanche, Liu Cixin reste incertain quant à l'accueil que recevra son œuvre en Occident.

 

« Le fait que les Américains puissent comprendre la science-fiction chinoise reste une vraie question. Les États-Unis ont toujours été le centre de la science-fiction dans le monde littéraire, et nous sommes en train d'essayer de marcher sur le bord pour atteindre le centre », déclare Liu Cixin.

 

Les romans ne sont pas considérés comme la seule voie pour pousser la science-fiction chinoise hors du territoire local. L'industrie cinématographique a été envisagée comme une ouverture possible, notamment avec un film adapté de Three Body. Malheureusement, « l'industrie de film de science-fiction en Chine est assez immature par rapport à celle des États-Unis », annonce l'écrivain Wu Yan, pointant le manque de compétences et d'audience.

 

« Des romans à des e-books, des films, des pièces de théâtre et des produits dérivés... chaque point doit être relié sur toute une chaîne. Cela ne va pas être une tâche facile », ajoute Wu Yan.

« Il faudra beaucoup de temps pour que les films de science-fiction chinois se développent. Cependant, l'essor de la littérature de science-fiction est à la base du succès de l'industrie du cinéma de science-fiction », déclare-t-il.