La secrétaire de l'Académie Goncourt mise à la retraite forcée

Cécile Mazin - 26.02.2018

Edition - Société - Académie Goncourt - Marie Dabadie Goncourt - Marie Dabadie retraite


Avec une moyenne d’âge de 67,9 ans, largement aidée par Virginie Despentes, Philippe Claudel et Éric-Emmanuel Schmitt, le jury du prix Goncourt a décidé de renvoyer Marie Dabadie, la secrétaire de l’Académie. La raison est simple, et n'appelle pas vraiment de commentaires, selon les Académiciens : l'âge de la retraite est largement atteint.


Les Académiciens Goncourt
Une partie de l'Académie Goncourt (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 
 

Selon une information du Figaro, Marie Dabadie, âgée de 74 ans, avait dépassé l’âge de la retraite, sans pour autant manifester l’envie de quitter sa fonction. À raison de 3000 € net de salaire, on peut comprendre que la position soit confortable.

 

Pour autant, qu’est-ce qui a décidé le jury à pousser sa secrétaire — dont le remplacement est à l’étude — vers la sortie ? Bernard Pivot, sollicité, explique qu’il s’agit là d’une décision collective, adoptée le 6 février dernier. 

 

« Marie Dabadie a atteint l'âge de la retraite après 20 ans de services irréprochables », promet le président — 82 ans. Et ce, sans que rien ne soit à porter à sa charge. Elle sera donc démise de ses fonctions, avec départ effectif au mois de juin.

 

Charles Plisnier, premier Prix Goncourt belge
il y a 80 ans

 

Marie Dabadie bénéficiera de 1500 € de retraite et une indemnité de 20.000 €, et l'Académie annoncera sa succession dans quelques mois.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.