La seule publicité qui laisse le cerveau intact, celle pour la lecture

Antoine Oury - 19.08.2014

Edition - Bibliothèques - IFLA WLIC 2014 Lyon - American Librairies Association - ALA bibliothèques


Le congrès mondial des bibliothèques, ce ne sont pas que des conférences : un espace d'exposition est proposé aux organisations ou sociétés dotées d'un stand, pour vanter leurs actions ou services. Celui de l'American Libraries Association est couru, pour ses marques-pages, affiches et badges. Car, c'est un fait peu connu, les bibliothécaires sont littéralement fous à la vue d'un goodie...

 

 

American Librairies Association Posters - IFLA WLIC 2014

L'affiche de la Banned Book Week 2014, en septembre prochain

(ActuaLitté, CC BY 2.0)

 

 

Les goodies, ou, autrement dit, des gadgets, des babioles, qui viendront encombrer les sacs et deviendront autant de souvenirs à collectionner. Le stand de l'ALA est particulièrement fourni en affiches, et pour cause : l'organisation des bibliothèques américaines dispose de son service de graphistes, ALA Graphics, qui se tient prêt à réaliser gratuitement les contenus visuels nécessaires, chaque année.

 

« Nous avons d'abord commencé avec Mickey Mouse et Miss Piggie pour les premiers posters en faveur de la lecture », se rappelle un membre de l'ALA sur le stand. « Des personnages animés, nous sommes passés aux personnalités, avec Taylor Swift cette année. » L'objectif étant évidemment de couvrir au maximum les goûts des différents publics : la frimousse de Taylor Swit s'affichera ainsi sur les murs des écoles, qui rassemblent la quasi-totalité de ses fans.

 

 

American Librairies Association Posters - IFLA WLIC 2014

Taylor Swift

(ActuaLitté, CC BY 2.0)

 

À la faveur d'une sortie cinéma de grande ampleur, l'ALA n'hésite pas non plus à se rapprocher des studios, comme New Line pour Le Seigneur des Anneaux ou Warner Bros pour Harry Potter. À chaque fois, poster et marques-pages s'invitent sur les tables des bibliothèques. La dernière conférence de l'IFLA, qui a accueilli Stan Lee, fut l'occasion de dévoiler des super-héros promoteurs du livre et de la lecture.

 

« Les responsables ont commencé à voir qu'il était important de ne négliger aucun public, qu'ils soient lecteurs de comics ou amateurs de jeux vidéo », souligne l'animateur du stand de l'ALA. L'association fait également appel à des dessinateurs de renom, dans le cadre d'une nouvelle parution ou de la célébration d'une carrière.

 

 

American Librairies Association Posters - IFLA WLIC 2014

HULK LIT (ActuaLitté, CC BY 2.0)

 

 

S'ils sont réalisés "gratuitement" pour l'ALA, tout le matériel de promotion est vendu aux bibliothèques, entre 18 $ pour une grande affiche et 30 $ ou plus selon les lots de matos. Ils sont disponibles uniquement aux États-Unis...