La Société des Auteurs amie-amie avec Google ?

Clément Solym - 27.01.2010

Edition - Justice - Société des amie-amie avec Google - Auteurs - amie


Mark Le Fanu, secrétaire général de la Société des Auteurs britannique, a approuvé la décision de la cour de New York de tenir une nouvelle audience au sujet du Règlement de Google Books le mois prochain.

Le Fanu a déclaré : « Alors que les industries créatives connaissent quelques difficultés à trouver les nouveaux modèles de l'ère numérique qui peut satisfaire les titulaires de droits et les utilisateurs ? Le système Google Books offres un règlement raisonnable et pratique. »

D'après le secrétaire général de la Société des Auteurs, les membres de la Société ayant soulevé des objections au Règlement sont minoritaires. On peut relever cependant quelques inquiétudes mais « la grande majorité semble considérer que, globalement, il contient des avantages potentiellement significatifs » écrit-il. 

Lors de sa plaidoirie, il avait préconisé l'annulation du délai imposé par Google aux auteurs pour retirer les copies numériques de leurs oeuvres sur Google Books. Google devrait également préciser qu'un livre est épuisé dans le commerce si c'est le cas.

Les romanciers Nick Harkaway et Kamila Shamsi, ont critiqué ouvertement le Règlement Google. Une pétition a circulé au Canada et des voix se sont élevées de France, d'Allemagne et d'ailleurs contre Google. Nous avions déjà fait état de quelques auteurs désorientés par ce Règlement. Nous aurons certainement l'occasion de reparler de ces actions engagées à l'encontre de Google... To be continued !




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.