La surveillance des bibliothèques continue aux États-Unis

Clément Solym - 30.05.2011

Edition - Bibliothèques - patriot - act - legislation


Le « Patriot Act » institue des mesures d'urgence pour prévenir les actes terroristes. Le 26 mai 2011, cette loi de 2001 a été prolongée jusqu'en juin 2015, après l'approbation du Congrès et du Président Obama.

USA Patriot Act

Les articles 215 et 505 permettent à l’État d'obtenir sans contrôle judiciaire les dossiers électroniques des bibliothèques, ainsi que les données et les courriels des abonnés. Mais ces informations n'intéresseraient pas le « Federal Bureau of Investigation », selon l'Association des bibliothécaires américains et la procédure serait contraire à la Constitution, qui protège les droits des citoyens contre les atteintes à leur liberté.


Bibliothécaires outrés

Selon l’Association des bibliothécaires américains, cette loi menace « les droits constitutionnels et la vie privée des usagers des bibliothèques. » Malgré des propositions pour restreindre la surveillance aux lecteurs suspects d'activités illégales (notre actualitté), les articles n'ont pas été modifiés.

Lynne Bradley, présidente de l'Association, est déçue, mais estime que le nombre de votants opposés à la Loi, vingt-trois sénateurs contre soixante-douze, cent cinquante-trois représentants de la Chambre contre deux cent cinquante est un signe encourageant, et souhaite un débat en 2013.