La Terre bleue comme une orange : Thomas Pesquet le prouve dans un livre

Clément Solym - 09.06.2017

Edition - Société - Thomas Pesquet espace - livers Reporters frontières - photos liberté presse


Après 196 jours passés loin du plancher des vaches, l’astronaute français Thomas Pesquet est revenu, ce 2 juin, sur la Terre. Fin de l’aventure à bord de la Station spatiale internationale. Un atterrissage en douceur, et déjà un premier livre à venir, pour la star des étoiles. Reporters sans Frontières sortira, début août, un livre avec l’astronaute : la tête dans les étoiles !



 

 

Reporters sans frontières est en effet fière de présenter le prochain album de la collection 100 Photos pour la liberté de la presse consacré aux incroyables images de l’astronaute Thomas Pesquet. 

 

Depuis son envol en novembre 2016 à bord de la Station spatiale internationale (ISS), le plus jeune astronaute européen nous fait rêver avec ses photos somptueuses de la Terre. Les fans de Thomas Pesquet, incarnation d’une aventure collective et porteuse d’espoir, sont de plus en plus nombreux. Sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), plus d’un million d’entre eux suivent son compte et attendent tous les jours une nouvelle image depuis l’espace ; et trente médias au moins s’en font l’écho chaque jour. 
 

Depuis les étoiles, la performance poétique du spationaute Thomas Pesquet


Pour saluer cet album-événement, le tirage sera considérablement augmenté avec 150 000 exemplaires distribués dans tous les kiosques, points Relay et librairies. L’album sera soutenu par une mise en avant importante avec des spots radios, une campagne d’affichage augmentée et une soirée presse. La promotion sera également facilitée par le retour de mission spatiale de Thomas Pesquet, qui accordera des interviews à tous les médias. 

 

Cet album spécial et spatial, tiré à 150 000 exemplaires, est promis à un beau succès. L’astronaute, courtisé par tant d’éditeurs, nous a réservé sa première publication ! Pourquoi ? Parce que le produit des ventes permettra à RSF de financer ses missions en faveur de la liberté de la presse partout dans le monde. Une cause à laquelle Thomas Pesquet est particulièrement sensible. 
 

Les photographies de Thomas Pesquet, qui seront publiées pour la première fois dans l’album 55 de Reporters sans frontières, sont proprement époustouflantes. Des villes oasis bordant le Nil aux sommets piquetant l’immensité des Rocheuses, du rouge explosif du volcan Manau Loa au vert irréel de la mer Morte, ces vues inédites nous font partager la vie quotidienne de l’équipage de l’ISS et le spectacle permanent de notre planète dans toute sa beauté et sa fragilité.
 

Dix planètes supplémentaires à visiter pour Le Petit Prince

 

Des textes inédits signés de personnalités scientifiques et littéraires éclairent ces extraordinaires images de Thomas Pesquet prises à 400 km d’altitude, et des articles informés retracent l’actualité du combat
de RSF pour la liberté de la presse.