medias

La thèse de l'empoisonnement de Neruda invalidée par les analyses

Victor De Sepausy - 09.11.2013

Edition - International - Pablo - Neruda - causes


Si la commémoration des quarante ans de la disparition de Pablo Neruda avait donné lieu à quelques tensions au Chili, notamment sur les ombres entourant la mort du Prix Nobel, les analyses ont parlé pour faire taire les rumeurs d'assassinat (voir notre actualitté).

 

Selon les experts qui ont procédé à différents tests médico-légaux, l'écrivain est bien mort des suites d'un cancer de la prostate et non à cause d'un empoisonnement, rapporte l'AFP. Disparu quelques jours après le coup d'état en 1973, Pablo Neruda reste encore aujourd'hui un important repère pour la société chilienne.