Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

La TVA sur l'ebook au service de l'édition sud-africaine

Julien Helmlinger - 20.02.2014

Edition - International - Afrique du Sud - TVA - Industrie du livre


Nouveaux règlements fiscaux à venir en Afrique du Sud. À partir du premier avril prochain, comme l'a annoncé le ministre des Finances Pravin Gordhan, la TVA nationale appliquée aux biens et services numériques sera fixée à 14 %. Tandis que l'argent des transactions dématérialisées, générées dans le pays par les entreprises étrangères, avait coutume de s'évaporer totalement, la décision conduit à l'enthousiasme de l'industrie de l'édition locale. 

 

 

 

 

Après avoir conduit une campagne de communication en faveur de la perception de la taxe sur le commerce électronique, en collaboration avec la South African Booksellers' Association, la Publishers' Association of South Africa (PASA) est optimiste. Selon l'organe professionnel, cette révision de la TVA devrait permettre une uniformisation des règles du jeu au sein de l'industrie de l'édition.

 

Pour Eugene Ashton, directeur des ventes pour Jonathan Ball Publishers : « Bien que l'objectif à long terme affiché par la PASA serait que la TVA ne soit pas perçue sur le livre. Il est préférable d'avoir un système où tout le monde est taxé, plutôt que celui qui a existé jusqu'à présent. Nous sommes très en faveur de cette législation et la soutenons pleinement. »

 

Considérant que les gouvernements du monde entier s'assurent de bien percevoir leur TVA sur les ventes générées sur leurs territoires respectifs, Eugene Ashton estime que la création de ce cadre législatif n'est pas une surprise. Entreprises étrangères ayant droits de vente en Afrique du Sud constitueront désormais une concurrence plus loyale aux détaillants locaux.

 

En Afrique du Sud et comme dans beaucoup d'autres pays, les ventes en format imprimé représentent la majeure part du marché du livre global, mais celles du segment numérique, environ 20 % du chiffre d'affaires de l'industrie, affichent néanmoins une progression constante. En conséquence de quoi l'ebook tiendra une place centrale dans la programmation du Salon du livre sud-africain, qui se tiendra au mois de juin prochain, à Cape Town.