La vente des cadeaux de Noël : sans trop de scrupules

Clément Solym - 26.12.2012

Edition - Economie - revente de cadeaux - sites de commerce - best-sellers


Il faut s'assurer de faire bonne figure, au moins dans les premières minutes, avant de passer au paquet suivant. Mais dans notre monde égoïste, les cadeaux qui déçoivent peuvent être nombreux. À en oublier que ce qui compte c'est l'intention, puisque de toute manière, de nombreux sites internet se feront un plaisir de les revendre, dans les meilleurs délais. 

 

C'est que le cadeau de Noël n'a plus vraiment la cote, au point que 2 millions de cadeaux devraient être revendus d'ici au 25 janvier estime Olivier Mathiot, cofondateur de PriceMinister. Selon lui, certains ont déjà mis en vente leurs cadeaux au 24 janvier et dans la seule journée du 25 décembre, l'estimation porte entre 60 et 70.000 cadeaux revendus. 

 

Un sondage d'OpinionWay montre de toute manière que 52 % des Français revendent (51 % des hommes contre 52 % des femmes) : la pratique s'est démocratisée et le nombre de sites internet permettant des ventes d'occasion se multipliant, l'offre est facile à constituer. 

 

Selon les données, 31 % des revendeurs se serviront de la somme perçue pour régler des factures - alors que la vente est en moyenne de 90 € - quand 45 % s'en serviront pour s'offrir quelque chose de vraiment plaisant. « Il est assez logique que les femmes et les jeunes soient les plus favorables à la revente de certains cadeaux en période de crise, puisque ce sont les deux catégories de population qui sont les plus touchées par les fins de mois difficiles. » ajoute Olivier Mathiot.

 

Le site de vente aux enchères et de petites annonces eBay considère que le 7 janvier sera la date importante pour cette foire d'empoigne. 

 

Si une partie des Français considère que la vente des cadeaux est contraire à l'esprit de Noël - voire choquante pour 90 % des sondés. Sur PriceMinister, les stars sont connues : « Les produits les plus achetés avant Noël. Ce sont souvent les best-sellers. Par exemple cette année, les DVD du dernier "Batman", du film "Le Prénom" avec Patrick Bruel, le livre sulfureux "Fifty Shades of Gray" font partie des produits les plus proposés », commente Olivier Mathiot. 

 

Les cadeaux les plus facilement revendus sont :

  • ceux de la famille éloignée : 56%
  • ceux des collègues : 47%
  • ceux des amis : 33%
  • ceux des beaux parents : 29%

Les moins revendus sont bien sûr ceux offerts par les enfants (5%) et les conjoints (4%)

 

 


Ensuite, on trouve évidemment des appareils high tech, mais incontestablement, le livre reste l'objet le plus vendu sur le net, mais également le plus acheté, loin devant les vêtements, comme l'indiquait le baromètre CtoC que Priceminister et La Poste faisaient réaliser en octobre dernier.