La vie de Paul McCartney passée au peigne fin : une biographie signée Philip Norman

Orianne Vialo - 16.05.2016

Edition - Société - Paul McCartney biographie - Philip Norman Paul McCartney : The Life - Beatles Philip Norman


Le 3 mai dernier, l’écrivain Philip Norman a dévoilé son dernier ouvrage en date : la biographie de Paul McCartney, auteur-compositeur et chanteur britannique mondialement connu. Intitulé Paul McCartney: The Life, ce livre ne fait pas que s’intéresser aux détails de la vie du musicien — comme son goût pour les maisons de campagne ou encore son rapport à la philanthropie. Philip Norman s’est également concentré sur la vie privée de l’ex-Beatle ou encore sur son enfance passée à Liverpool. 

 

 

 

    La nouvelle était tombée en 2013. À l’époque, le journaliste et auteur Philip Norman avait annoncé vouloir écrire une biographie de l’ancien Beatle Paul McCartney avec son autorisation, mais avait précisé que Paul McCartney ne collaborerait pas directement à l’écriture de l’ouvrage. 

 

Dans ce récit biographique, Philip Norman ne se contente pas de dépeindre la vie couronnée de succès de Paul McCartney. Au contraire. L’écrivain auteur de nombreuses biographies qui ont fait un tabac (entre autres Symphony for the Devil : The Rolling Stones Story (1984), Days in the life: John Lennon Remembered (1990) ou encore Sir Elton: The Definitive Biography (2001)), se concentre sur l’enfance du musicien — gâchée par la mort de sa mère, mais rachetée par le père qui l’a initié à la musique —, mais également sur sa relation avec le leader des Beatles John Lennon, son « traumatisme personnel » après la rupture du groupe de musique, et sa lutte personnelle pour revenir sur le devant de la scène en solo. 

 

Pourtant, dans son ouvrage Shout ! : The true story of The Beatles (1981), Philip Norman avait mis l’accent sur les discordes qui existaient entre John Lennon et Paul McCartney, et en axant davantage ses écrits sur le personnage de l’interprète du titre Imagine (1971), au détriment des autres membres du groupe.

 

Les fans avaient à l’époque été bouleversés par l’attention qui était portée au leader du groupe, alors même que Lennon et McCartney avaient écrit et composé nombre de titres à deux, tels que Yesterday (1965), All you need is love (1967) ou encore Cry baby cry (1968), 

 

Paul MacCartney : The Life fait bien entendu écho à l’ouvrage John Lennon : The Life, biographie écrite par le même auteur en 2010. Dans ce dernier, l’écrivain avait pris soin d’évoquer tous les moments charnières de la vie du défunt chanteur John Lennon, tout en dévoilant une quantité extraordinaire d’informations jusqu’alors inconnues concernant la vie de Lennon. 

 

(via The Guardian)