La Villa Yourcenar accueille trois nouveaux pensionnaires en résidence

Nicolas Gary - 24.03.2016

Edition - Société - Villa Yourcenar - résidence auteurs - écrivains


Située dans le Nord de la France, la Villa départementale Marguerite Yourcenar est une résidence d’écrivains qui organise également de nombreuses manifestations littéraires en direction du grand public, des scolaires, des amateurs de littérature. Dès le 1er avril, Franck Balancier, Robert Rapilly et Marie de Varney s’installeront dans cet écrin de verdure.


Franck BALANDIER (France) 
Né en 1952, il vit à Paris. Après des études littéraires et cinématographiques, il devient éducateur en prison où il crée et anime Radio D2, la première radio en milieu carcéral. Vidéaste, il signe de nombreux documents audiovisuels pour le compte du ministère de la Justice dont Sidamour (1991), un reportage sur la chanteuse Barbara venue rencontrer des détenues à la maison d’arrêt de Fresnes. Il a publié quatre romans et des poèmes dans la revue Les Hommes sans épaules. 
Bibliographie : 
Les Nuits périphériques, éd. Michel de Maule, 1988.

L’homme à la voiture rouge, Fayard, 2000.

Ankylose, Le Serpent à plumes, 2005.

Le Silence des rails, Flammarion, 2014. 

 

 

 

Robert RAPILLY (France) 
Né en 1953 à Jeumont, il vit à Lille-Hellemmes. Poète adepte de l’Oulipo, il anime des ateliers d’écriture. Ses textes sont publiés dans les revues Grumeaux, Formules, La Nouvelle revue moderne, Tangente, Quadrature...En 2011, il publie El Ferrocaril de Santa Fives, un « voyage poèmes » assorti d’un bonus musical avec la complicité du musicien Martin 
Granger. 
Bibliographie : 
El Ferrocarril de Santa Fives, éd. La Contre-Allée, 2011. 

 

 


Marie de VARNEY (France) 
Née en 1954, elle vit à Paris. Journaliste, elle a été reporter de guerre au quotidien Le Monde. Spécialiste du Proche Orient, elle a consacré des essais et récits à l’Irak et aux chrétiens d’Orient. Elle est également l’auteure de deux romans. 
Bibliographie : 
L’Irak du silence, Balland, 1992.

Vouloir être Bach, éd. Noêsis, 2000 (roman).

Appelez-moi James, éd. Plon, 2003 (roman).

Parfois le silence est une trahison (préface de Yasmina Khadra), éd. Anne Carrière, 2009.

Chrétiens d’Orient, voyage au bout de l’oubli, François Bourin éditeur, 2013. 

 

 

 

Située au cœur des Monts de Flandre, entre Lille et Dunkerque, sur le site verdoyant du Mont Noir où la première académicienne française a passé une partie de son enfance, la Villa départementale Marguerite Yourcenar est un équipement culturel du Département du Nord. Résidence d’écrivains au rayonnement international, elle accueille chaque année une quinzaine d’auteurs venus du monde entier pour une résidence de création d’un à deux mois. Elle organise également de nombreuses manifestations littéraires en direction du grand public, des amateurs de littérature et des scolaires dont quatre grands rendez-vous littéraires annuels: Les Grands Dialogues (hiver); Grand Concours d’Écriture & Journées Collégiens (printemps) ; Villa en Fête (été) ; Journée professionnelle (automne). 


En 2011, le Ministère de la Culture et de la communication a décerné à la Villa Marguerite Yourcenar le label « Maison des Illustres ». La Villa Marguerite Yourcenar est membre de la Fédération nationale des Maisons d’écrivain&des patrimoines littéraires et de RELIEF, réseau des événements littéraires et festivals.