La ville de Seattle rend hommage à une libraire, militante LGBT

Antoine Oury - 12.08.2019

Edition - Librairies - Seattle Barbara Bailey - Seattle librairie - librairie rue


La ville de Seattle, dans l'État de Washington, a rendu hommage à une figure populaire de son histoire, disparue en septembre 2018 à l'âge de 74 ans : Barbara Bailey, libraire de l'établissement Bailey/Coy Books, s'est aussi distinguée par un militantisme en faveur des droits de la communauté LGBTQ+. Une rue de la ville porte désormais son nom.

Photo via le compte Twitter de Jenny Durkan, maire de Seattle
 

Si les rues portent souvent le nom d'écrivains, il est plus rare qu'elles empruntent leur nom à un professionnel de la vente de livres. Moins d'un an après la disparition de Barbara Bailey, un hommage lui a été rendu par la ville de Seattle, qui a nommé une rue avec son patronyme pour honorer sa mémoire.

Native de Seattle, Bailey a commencé sa carrière de libraire dans une petite ville de l'Idaho, à Sun Valley. Après son retour dans les années 1970 à Seattle, elle ouvre sa propre librairie, bientôt suivie par une autre, plus grande, Bailey/Coy Books.

Les deux établissements, outre leurs fonds, étaient « des lieux d'accueil et de refuge pour la communauté LGBTQ+, en particulier pour les personnes qui venaient d'assumer leur homosexualité ou quand les exactions anti-LGBTQ+ étaient plus nombreuses », a souligné la maire de la ville, Jenny Durkan.
   


Bailey avait pris sa retraite en 2003, et revendu sa librairie, qui a elle-même fermé ses portes en 2009. Mais elle était restée une personnalité éminente dans la vie de la cité.



via Capitol Hill Seattle, Shelf Awareness



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.