Label LIR : 58 librairies de plus en 2010, nouveaux critères en 2011

Clément Solym - 17.08.2010

Edition - Société - librairie - independante - référence


Depuis 2009 et la mise en place du label LIR, ce sont 406 librairies qui se sont vu octroyer cette marque d'établissement de qualité ratifié en mars 2009 par Christine Albanel. LIR, pour Librairie Indépendante de Référence, a été promulgué le 15 avril 2009 au JO (décret n°2009-395 du 8 avril 2009) et les demandes adressées au CNL.

Bref rappel des conditions nécessaires pour son obtention
Les conditions pour obtenir le label sont : réaliser 75 % de son chiffre d'affaires « avec la vente de livres neufs au détail » pour les grandes villes et 50 % pour les petites et moyennes villes, proposer « une offre diversifiée de titres », 12,5 % du CA réalisé sur la vente de livres doivent être dévolus « aux frais des personnels affectés à cette activité ». Enfin, la librairie doit organiser tout au long de l'année « une animation culturelle ».
Dans un communiqué, le ministère de la Culture et de la Communication vient d'annoncer que pour 2010, 58 nouveaux établissements avaient grossi les rangs, au terme de la session d'attribution. (voir la liste des librairies)

LIR, c'est bien

« Ces établissements sont représentatifs de la diversité des commerces français de librairie, puisqu’il s'agit aussi bien de petites structures que d'établissements de taille plus importante. Réparties sur l’ensemble du territoire, dans des petites et moyennes villes comme dans les grands centres urbains, les librairies labellisées témoignent de la forte homogénéité du maillage territorial de la librairie indépendante en France », précise en effet le ministère.

Pour mémoire, LIR est accordé durant trois années par la rue de Valois et après soumission au CNL qui délibère à travers une commission présidée par Antoine Gallimard. Cette dernière « rassemble des professionnels du livre et des représentants de l'État et des collectivités locales ». Pour les librairies qui obtiennent le label, l'avantage majeur est d'obtenir « une exonération de la Contribution économique territoriale (article 1464-I du Code général des impôts), qui a remplacé la taxe professionnelle depuis le 1er janvier 2010 ».

Modifications pour 2011

Pour l'année prochaine, annonce enfin le ministère, les critères seront revus et corrigés, « afin d’élargir les possibilités de son attribution à un plus grand nombre de librairies de qualité, qui ne répondaient pas jusqu’alors à certains critères fixés par le décret ». Pour ce faire, dès janvier 2011, le CNL présentera sur son site un nouveau formulaire. Les dossiers devront alors être rendus au plus tard le 29 avril.