Lagardère : dans un contexte difficile, 'une bonne résistance'

Clément Solym - 31.08.2012

Edition - Economie - Lagardère - Hachette - résultats financiers


Le premier semestre 2012 affiche des résultats de « bonne résistance de l'activité dans un environnement économique difficile », assure le groupe Lagardère. Avec un chiffre d'affaires stable de 3,389 milliards €, le groupe revendique une « capacité de résilience dans un environnement difficile ». 

 

 

 

 

À données comparables, Lagardère Publishing présente d'ailleurs des résultats en net recul de 2,4 %, en données comparables, mais Hachette « est confronté à des conditions de marché défavorables. À noter que la profitabilité du second semestre sera significativement supérieure à celle du premier semestre, en raison d'effets de saisonnalité », souligne Lagardère. Et pour cause, on attend beaucoup de la rentrée littéraire, et surtout, chez Grasset, du roman de JK Rowling, dont certains murmurent que l'à-valoir versé par la maison est pharamineux.

 

Pour ce premier semestre 2012, Lagardère Publishing constate toutefois que le livre numérique poursuit sa croissance, avec désormais 8,4 % du CA total du groupe contre 6 % en décembre 2011. Mais surtout, on passe à 27 % et 23 % du CA Adult trade aux États-Unis et au Royaume-Uni, à la fin juin. 

 

Si le chiffre d'affaires progresse entre 2011 et 2012, avec 905 millions € de CA, l'effet s'explique avant tout par un effet de change positif. Et pour le reste du monde, ça se passe ainsi : 

 

En France, dans un marché en baisse de 4 à 5 %, l'activité globale résiste à - 2,9 % grâce notamment à de bonnes performances dans l'Illustré.

En Espagne, l'activité est en repli (- 10,7 %) en raison de l'environnement économique et de décalages de facturation dans l'Éducation.

Au Royaume-Uni, les tendances sur le Trade et la faillite de RedGroup (pour les activités à l'international) impactent toujours négativement l'activité (- 7,6 %).

Aux États-Unis, l'activité est également en recul (- 4 %), en raison d'une liste de nouveautés moins forte.

 

(voir les résultats)