Lagardère Publishing : l'ebook représente 8 % du CA en 2012

Cécile Mazin - 08.03.2013

Edition - Economie - Lagardère Publishing - livre numérique - chiffre d'affaires


Les résultats annuels présentés par le groupe Lagardère montrent une certaine stabilité du chiffre d'affaires sur l'année 2012, avec 7,37 milliards €. Le groupe y voir une confirmation de « sa capacité de résilience », doublée d'une bonne tenue de l'activité. Concernant Lagardère Publishing, on évoque « un maintien d'une profitabilité à un haut niveau (10,7 %) ».

 

 

 

 

La filiale édition de Largardère accuse tout de même un léger coup : « Le chiffre d'affaires s'élève à 2 077 M€ en 2012, en croissance de + 1,9 % en données brutes, en légère baisse (- 1,2 %) à données comparables, l'écart s'expliquant essentiellement par un effet de change positif (73 M€, notamment sur le dollar US et la livre sterling). » Cependant, la croissance du livre numérique, qui atteint 8 % du chiffre d'affaires de ce segment, est un réel motif de réjouissance.

 

Par ailleurs, la société présente un second semestre où la profitabilité est en hausse significative. On affiche une « marge opérationnelle à un haut niveau sur l'ensemble de l'exercice 2012, à 10,7 %. Le Résop de la branche atteint 223 M€, en progression par rapport à 2011 (+ 2 M€) ». 

 

En France, le Résop est en légère hausse : la très bonne performance des activités de Littérature Générale (publication en particulier des romans de J.K. Rowling et d'E L James), dans l'Illustré et chez Larousse a été partiellement compensée par la fin du renouvellement des programmes scolaires dans l'Éducation.

Au Royaume-Uni, le Résop est en hausse sensible grâce aux succès commerciaux enregistrés en fin d'année, à la forte hausse de la part du Numérique, et à un bon contrôle des coûts.

Les activités de Fascicules affichent une très forte progression du Résop, notamment au Japon.

Les tendances sont plus contrastées aux États-Unis, en raison de ventes moins dynamiques qu'en 2011.

L'Espagne enfin est en fort repli, en ligne avec la crise économique qui impacte tant les activités de Trade que l'Éducation.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.