Lancement de l'iBookstore dans 18 pays supplémentaires

Clément Solym - 24.10.2012

Edition - International - Apple - Keynote - iBookstore


La Keynote de ce mardi aura été l'occasion pour la marque à la pomme d'annoncer quelques nouveautés, parmi lesquelles : la sortie de la dernière version d'iBooks ainsi que la commercialisation prochaine de l'iPad Mini. Et avant le fameux évènement californien, des usagers de la plateforme commerciale ont remarqué que la portée de l'iBookstore s'élargissait quant à elle à 18 nouveaux marchés.

 

 

 

 

Depuis ce 23 octobre, la boutique de livres en ligne a officiellement ouvert ses portes virtuelles en Nouvelle-Zélande, ainsi que dans 17 contrées d'Amérique latine. Sont désormais achalandés par l'iBookstore : l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, la République Dominicaine, l'Ecuador, le Salvador, le Guatemala, l'Honduras, le Mexique, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay, le Pérou ainsi que le Venezuela.

 

En dépit de cette expansion géographique significative, qui porte à près d'une cinquantaine les territoires bénéficiant de l'offre d'Apple, cette couverture reste très en deçà de celle du concurrent Amazon avec ses 180 pays couverts.

 

Ces ouvertures ne sont probablement pas tout à fait étrangères à la présentation de l'iPad Mini et au dévoilement de la version 3.0 de l'application iBooks. Selon les rumeurs, avec sa nouvelle tablette, Apple mettrait l'accent sur le côté éducatif de son jouet. De petite taille, celle-ci devrait notamment être idéalement adaptée aux enfants.

 

En parallèle, Amazon a décidé de s'ouvrir un Kindle Store au Japon... Qualité contre quantité ?