medias

Lancement du nouveau magazine Les timbrés de l'orthographe

Clément Solym - 04.07.2012

Edition - Les maisons - Timbrés - orthographe - dictée


Les éditions de l'Opportun ont lancé Les timbrés de l'orthographe, un trimestriel de 100 pages entièrement dédiées à l'orthographe. Bernard Pivot revival…

 

En kiosques depuis samedis dernier, la version papier des Timbrés de l'orthographe qui était à l'origine un concours de dictée, s'adresse à un public très large, en effet lors de la dernière édition parrainée par Éric Emmanuel Schmitt, l'âge des 25 000 participants allait de 8 à 91ans.

 

 

Toute la collection, à retrouver dans notre librairie

 

C'est suite au succès de ce concours qu'est née l'idée de lancer un magazine consacré à  la langue, « Nous avons réuni lexicographes et fins connaisseurs pour déterminer si la langue française comme matière première permettait d'écrire régulièrement 100 pages, et il s'est avéré que oui ! » explique Stéphane Chabenat, directeur des éditions de l'Opportun.

 

Avant de lancer le projet, Stéphane Chabenat se souvenait que lorsqu'il était éditeur de Lire les numéros qui se vendaient le mieux contenaient toujours le thème estival des dictées. Si l'info a déjà profité du bouche à oreille sur Tweeter, relayée par Bernard Leu, la promotion du magazine sera lancée jeudi en affichage public.

 

Les Timbrés de l'orthographe est alors constitué par trois axes : les usages de la langue, son aspect patrimonial et enfin les dictées. Tiré à 25 000 exemplaires et vendu à 4,90 euros, un feuillet de 30 pages est également disponible en ligne pour donner un aperçu.

 

 A retrouver sur le site




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.