Languedoc-Roussillon : un nouvel organe pour soutenir le livre

Clément Solym - 24.04.2009

Edition - Les maisons - Languedoc - Roussillon - livre


A l’initiative de Georges Frêches, le Centre Régional des Lettres (CRL) du Languedoc-Roussillon avait été fermé en 2004. Il a fallu attendre cinq ans pour qu’un nouvel organe voit le jour, bien différent, mais aussi compétent pour soutenir tous les acteurs du marché du livre.



En 2008, c’est le lancement de Languedoc Roussillon Livre et Lecture (LR2L), groupement qui a pour but de fédérer la filière livre sur le plan régional. Bien qu’on soit dans un cadre bien plus modeste que la structure précédente (avec un budget de 640 000 € par an contre 1,3 million), voilà un nouvel outil à la disposition des professionnels du livre.


Bernard Pingaud préside LR2L avec le soutien d’un directeur exécutif, Vincent Doulain. La structure compte quatre chargés de mission et une secrétaire. Des audits sont en cours avant que des actions concrètes ne soient véritablement lancées.