Laura Bush valorise l'instruction et l'alphabétisation des femmes

Clément Solym - 09.09.2010

Edition - Société - laura - bush - alphabetisation


Elle n'est plus à la tête du couple présidentiel, mais garde la tête de la promotion de la littérature aux États-Unis. Laura Bush, l'ancienne First Lady revient sur le devant de la scène...

Ambassadrice honoraire de l'UNESCO, Laura - il y a tant d'hommes que je ne suis pas... - vient d'affirmer durant une conférence de presse que l'instruction des femmes à travers le monde est une composante majeure dans l'amélioration de leur vie et de l'existence de leurs enfants. Apprendre à lire et à écrire, un vecteur essentiel dans les pays en voie de développement, ajoute-t-elle.

Environ un adulte sur cinq dans le monde est aujourd'hui analphabète, et les deux tiers sont des femmes.

Ancienne bibliothécaire, Laura Bush sera ambassadrice prêchant pour l'alphabétisation au sein de l'ONU jusqu'en 2012. « Aider chacun de ces hommes et femmes à apprendre à lire est une obligation morale », déclarait-elle, lors de l'annonce officielle de sa nomination.

« Les bibliothécaires sont liés à la liberté intellectuelle. C'est un endroit où vous pouvez aller gratuitement consulter... toute pensée que vous désirez étudier », a-t-elle toujours clamé. L'instruction des femmes est son grand credo, permettant de mieux prendre soin de l'éducation des enfants et de leur santé.

Laura Bush est également l'instigatrice de la National Book Festival, créée en 2001.