Le 3 mars, Note2be.com passe un examen... judiciaire

Clément Solym - 26.02.2008

Edition - Société - Note2be.com - 3 - mars


Un emploi du temps de ministre pour le site Note2be.com pour le mois de mars. Le 3, tout d'abord, suite à l'assignation par des professeurs et les syndicats, le tribunal des référés se prononcera sur la demande de suspension qui pèse.

Trois points divisent les avocats :
  • protection de la vie privée
  • la garantie statutaire des enseignants d’être notés de manière contradictoire par leur hiérarchie
  • la liberté d’expression
« Le pouvoir de notation passe du prof à l'élève, il est dévoyé », explique Me Weyl ce à quoi Me Beslay rétorque que « rien n'empêche techniquement un enseignant de se mettre lui-même une meilleure note ». Une bataille de procédure entre avocats ?

Réclamant par ailleurs « le retrait du site de toute mention à caractère nominatif », les plaignants en sauront également plus le 6 mars : ce sera au tour de la CNIL de donner son opinion.

En effet, comme le dit Me Weyl, « le traitement des données à caractère personnel doit avoir reçu le consentement de la personne concernée ». Dans l'assignation est rappelé de plus qu'aucune « disposition de la loi n'autorise à constituer un fichier nominatif de personnes cibles d'appréciations quelles qu'elles soient ».

Du côté du site, Stéphane Cola, le cofondateur se dit « serein » bien qu'il « a été surpris par la virulence des attaques portées contre nous ».

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.