Le 3e trimestre d'Amazon s'envole grâce au Kindle dit Bezos

Clément Solym - 23.10.2009

Edition - Economie - trimestre - Amazon - ventes


La croissance du troisième trimestre affichée par Amazon a fait bondir le bénéfice d'exploitation de 68 %, à 199 millions $ et des ventes de 28 % à 5,45 milliards $. Et il semble bien, d'après les chiffres donnés par la firme que ces résultats soient tirés - en partie - par le Kindle. Bien évidemment, aucun chiffre de vente n'a encore été dévoilé, comme le soulignait Steve Jobs. Pourtant, dans un communiqué, Jeff Bezos explique que son lecteur ebooks est aujourd'hui la star de son catalogue.

En effet, le Kindle serait le produit le plus vendu, tout à la fois en valeur et en volume. Reste que sans les chiffres, le lecteur est peut-être le plus désiré souligne-t-il, on restera contraint de le croire sur parole.

Une petite annonce qui tombe bien attendu que maintenant, le produit est en vente au prix de 259 $, après une petite baisse de prix. Selon les analystes, le Kindle disposerait de 60 % du marché des lecteurs de livres numériques. Mais quid de l'achat d'ebooks étrangers aux États-Unis ? Thomas Szutak, porte-parole, rapporte que les relations sont très bonnes avec nombre d'éditeurs et détenteurs de droit dans les différentes zones où le Kindle sera vendu.

Alors que le cybermarchand s'attendait à une hausse de son CA de 17,9 %, Amazon se frotte les mains et poursuivra sa guerre des prix sur les livres, sans indiquer quelle en sera la durée. Les pronostics sur le 4e trimestre restent excellents, et Jeff ne voit aucune raison pour que l'on assiste à un ralentissement des ventes.