Le biographe de Rimbaud et de Lautréamont est mort

Clémence Chouvelon - 18.04.2015

Edition - Société - Jean-Jacques Lefrère - Lautréamont - Rimbaud biographe


Jean-Jacques Lefrère s'est éteint hier matin, des suites d'une maladie déclarée dix mois plus tôt. Né en 1954, directeur de l'Institut National de la Transfusion Sanguine, médecin et biographe littéraire, il était connu pour ses biographies de Rimbaud et de Lautréamont. Particulièrement attaché à la période du XIXe siècle, il travaillait sur une biographie de Louis-Ferdinand Céline, qui restera inachevée.

 

L'Express lui a rendu hommage

 

Au "QG", cet érudit joyeux et modeste, qui avait conservé quelques traces de sa jeunesse pyrénéenne dans son accent, passait en revue ses dernières trouvailles. C'est là qu'il nous avait dévoilé pour la première fois, les yeux pétillants, la fameuse photo de Rimbaud à Aden retrouvée en 2010. Sa monumentale biographie du poète d'Une Saison en enfer, parue en 2001, restera sans nul doute son chef d'oeuvre. Il y mêle une érudition et une liberté de ton, qui sont sa marque de fabrique et que l'on trouvait déjà dans son Lautréamont (Fayard). Rappelons que c'est Jean-Jacques Lefrère qui a mis un visage sur l'auteur de Maldoror, découvrant dans un grenier près de Tarbes la seule photo connue du poète.