Le biologiste Jean-Marie Pelt est décédé

Antoine Oury - 24.12.2015

Edition - Les maisons - Jean-Marie Pelt décès - biologie écologie auteur - professeur institut


Le biologiste, pharmacien, botaniste et écrivain Jean-Marie Pelt est décédé le 23 décembre dernier à l'âge de 82 ans. Ce scientifique, dans les rangs des écologues les plus respectés, a été une des figures importantes de la vulgarisation de ce combat auprès des politiques et de la population. Il a également signé de nombreux ouvrages destinés au grand public, principalement chez Fayard.

 

Jean-Marie Pelt (via Fayard)

 

 

Né à Rodemack (Moselle) en 1933, Jean-Marie Pelt s'était engagé entre 1971 et 1983 à la Mairie de Metz, en tant qu'adjoint : il avait alors pu appliquer à un milieu urbain ses théories scientifiques. Professeur à Nancy, puis à Metz dès les années 1960, il réalise dans la décennie suivante plusieurs missions scientifiques à l'étranger, notamment en Afghanistan où il étudie la flore locale pour le compte du CNRS.

 

L'engagement du biologiste en faveur de l'environnement le pousse ensuite à faire oeuvre de pédagogie auprès des politiques et du grand public, notamment à travers des émissions radio ou télé. En 1971, il fonde l’Institut européen d’écologie à Metz, une association qui s'attache à promouvoir l'amélioration de la qualité de vie et de l'environnement. Il a présidé cet Institut jusqu'à sa mort, et participait régulièrement aux différents colloques.

 

« Il fut parmi les premiers à pointer les dangers de l'amiante et plus tard des OGM. Inlassable pédagogue de notre environnement, il sut alerter l'opinion grâce à une oeuvre considérable et une présence médiatique singulière » a souligné le maire de Metz, Dominique Gros. 

 

 


 

 

Jean-Marie Pelt est l'auteur de nombreux livres, pour la plupart publiés chez Fayard, dont Légumes d'ailleurs et d'autrefois, avec la collaboration de Franck Steffan, son dernier ouvrage publié.

 

Ségolène Royal, ministre du Développement durable, a rendu hommage au scientifique :

 

Pour Ségolène Royal, Jean-Marie Pelt était un homme de conviction, scientifique engagé, remarquable passeur d’idées et grand humaniste. Infatigable auteur et conférencier, il était extraordinaire de par sa force de conviction et sa capacité à s’émerveiller, s’enthousiasmer et à s’indigner. Ce fut l’un des grands écologues français impliqué à la fois dans la science et dans la communication de la science.