Le Bleuet : "un rôle de librairie en ligne et sur le format papier"

Clément Solym - 05.09.2012

Edition - Librairies - Le Bleuet - Librairie - Vente en ligne


Banon, petit village des Alpes de Haute Provence peuplé d'un millier d'âmes, héberge en son sein la 6ème librairie de France en nombre de références. Elle fait ce mois-ci un grand pas, en lançant son site internet le 4 septembre, avec le pari ambitieux de devenir la première enseigne de France. En tous les cas, le projet initié par un ancien menuisier semble jusqu'ici avoir touché du bois.

 

 

 

 

La librairie a ouvert ses portes en 1990 avec à peine 77 livres en propriété et 250 autres en dépôt. Avec un fort taux de croissance de 30 % par an, selon l'estimation du gérant, L'entreprise, qui ne connaît pas la crise, possède à ce jour 110.000 titres pour 180.000 ouvrages en stock.

 

Le Bleuet a désormais changé d'échelle, soutenu par des banques et collectivités locales. Son fondateur, Joël Gattefossé, a investi 4,4 millions € dans la construction d'un second bâtiment moderne de 1 700 m². Celui-ci doit servir d'entrepôt et accueillir une seconde boutique, tandis que le premier local sera restructuré. Outre cet agrandissement significatif, l'investissement permet l'acquisition d'ouvrages supplémentaires et changement majeur : la création d'une librairie en ligne.

 

Alain Girad, qui a rejoint l'entreprise de Joêl Gattefossé il y a deux ans, a accepté de répondre aux interrogations d'Actualitté. À la question de savoir comment la librairie se situe par rapport au marché français, il affirme : « Nous nous situons à contre-courant du marché. Tandis que la plupart des librairies retournent les invendus aux éditeurs, nous avons fait le choix de conserver les livres non écoulés en stock. Ainsi, notre principale richesse consiste en notre catalogue de fond. Vous avez toutes les chances de trouver ce que vous cherchez au Bleuet. »

 

Il a détaillé l'offre de la librairie : « Au niveau des éditeurs, nous ne refusons personne. Nous travaillons avec Gallimard, Flammarion, Interforum, et tant d'autres. Par ailleurs, certains écrivains locaux et méconnus, qui ne publient parfois qu'une dizaine d'exemplaires peuvent nous les soumettre. Nous les mettrons en vente sur internet. »

 

Le collaborateur a ensuite explicité les raisons ayant motivé le lancement du site web : « Nous avons une clientèle disséminée sur toute l'Europe. Année après année, celle-ci a réclamé une plateforme en ligne pour faciliter ses achats. Le propriétaire lui a alors accordé. Ce qui fut dit, fut fait. »

 

Alain Girard a évoqué le sujet de la lecture numérique : « Dans un premier temps, nous nous concentrons sur notre rôle de librairie en ligne et sur le format papier. Plus tard, quand le sujet sera parfaitement maîtrisé, nous verrons à proposer une offre numérique. Il faut bien que des libraires relèvent le défi, sinon il n'y aura un jour plus qu'Amazon. »

 

Au-delà d'une simple plateforme commerciale, le site du libraire propose les rubriques Animation ou encore Tourisme. Alain Girard explique la démarche : « Nous sommes désormais connus par beaucoup de monde, il nous apparaît donc normal de faire parler de la région. Nous lui ferons ainsi profiter de notre impact, si nous en avons un. »

 

LeBleuet.fr

 

Mise à jour 18h05 :

 

Elément étonnant signalé sur Twitter : pour accéder aux ouvrages, il semble impératif de créer un compte. 

 


 

 

En effet, on trouve sur la page censément entraîner vers le catalogue la mention suivante :

Il vous suffit de remplir la demande d'inscription ci-dessous…et de vous armer d'un tout petit peu de patience : vous recevrez vos codes d'accès personnels d'ici 48h, le temps pour nous de nous assurer que les rouages de notre nouveau service de vente en ligne sont correctement graissés (à l'huile d'olive, bien entendu).

Nous serons alors très heureux, et flattés, de vous accueillir parmi les tout premiers visiteurs du site lebleuet.fr : votre précieux sésame vous ouvrira les portes de notre librairie en ligne et vous permettra d'aller découvrir les milliers de volumes qui n'attendent plus que vous.

Bienvenue au Bleuet, patrie de la livrerté, et bonne cueillette !

 

De quoi donner l'impression de tomber sur une pomme vérolée... Et une fois l'adresse email déposée, voilà le message qui attend l'internaute : 

 

Nous avons bien enregistré votre demande de codes d'accès ! Ils seront dans votre boîte à mails d'ici 48h : le temps pour nous de nous assurer que les rouages du nouveau service de vente en ligne du Bleuet sont correctement graissés (à l'huile d'olive, première pression à froid, bien entendu). D'ici là, bonne promenade sur toutes les autres rubriques de notre site et rendez-vous dans deux jours dans l'espace Livrerté pour votre première cueillette sur le bleuet.fr !