Le brouillon des Principes mathématiques de Newton numérisé

Laure Besnier - 10.05.2018

Edition - Bibliothèques - Isaac Newton - Principes mathématiques - Université Cambridge


L’Université de Cambridge possède une importante collection d’archives autour d’Isaac Newton, sans pépin. Parmi ces précieux documents, le brouillon du célèbre Philosophiae naturalis principia mathematica (Principes mathématiques de la philosophie naturelle). Le scientifique britannique élabore sa loi de la gravitation universelle. 
 



Le manuscrit mis en ligne par l’Université de Cambridge a été rédigé en 1685 par Humphrey Newton, l’assistant et copiste du scientifique. Il est annoté par Isaac Newton (1642-1727) et Edmond Halley (1656-1742), astronome et mathématicien anglais. Il fut le premier à calculer la trajectoire d’une comète qui portera son nom par la suite, et cela en appliquant les lois de Newton sur le mouvement. 

Selon la notice explicative, c’est sur ce manuscrit que s’appuya la première édition des Principes mathématiques, en 1687, également disponible en ligne sur le site de Cambridge. En 2016, un exemplaire avait par ailleurs été proposé aux enchères chez Christie's et était parti, pour un montant astronomique : 3,7 millions $. 
 

Principia Mathematica de Newton devient le livre
scientifique le plus cher du monde

 


En mars, dans un tweet, l’Université de Cambridge indiquait la découverte du manuscrit dans les archives de la Royal Society, une société savante fondée en 1660. 

<

>




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.