medias

Le Caire des années 40 vu par l'écrivain égyptien Alaa El Aswany

Victor De Sepausy - 13.02.2014

Edition - automobile - club - Egypte


Quand on découvre le dernier roman de l'écrivain égyptien Alaa El Aswany, il est difficile de ne pas faire des liens avec la situation présente de son pays. Dans Automobile Club d'Egypte, l'écrivain rappelle à la mémoire de ses lecteurs le Caire des années 40, une époque aussi qui voyait la fin d'un monde, rapporte l'AFP.

 

L'on peut donc allègrement mettre les deux périodes en écho. Ainsi, dans les deux cas, on ne savait pas encore ce qui allait l'emporter, entre désirs de liberté et volonté de sécurité. Traduit par Gilles Gauthier, Automobile Club d'Egypte est disponible en France chez Actes Sud (540 pages, 23,80 €).

 

Après le succès de L'Immeuble Yacoubian (2006), Alaa El Aswany, dentiste dans le centre du Caire, est devenu un écrivain de portée internationale. S'il ne donne pas de dimension politique à son dernier ouvrage, Alaa El Aswany reconnaît être baigné dans l'atmosphère qui secoue aujourd'hui son pays.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.