Le Canada investit un fond de 4 millions de dollars pour ses traductions

Clément Solym - 13.07.2010

Edition - Société - traduction - canada - fond


Le gouvernement fédéral canadien va injecter 4,2  millions $ dans la traduction anglaise et française de livres pour les trois prochaines années. Ces fonds serviront à la traduction d’auteurs canadiens dans les deux langues officielles du pays.

Précision sur les échéances : 1,25 million seront alloués pour l’année 2010-2011 et 1,5 million pour les années suivantes.


Chargé de la gestion, le Conseil canadien pour les arts prévoit trois premières initiatives dans le but de « créer une capacité dans l’industrie [du livre] et accroître la qualité des traductions » , indique un communiqué.
Parmi ces initiatives, une foire des droits de la traduction réunira éditeurs tant anglophones que francophones.

Le Conseil prévoit également des facilités permettant aux éditeurs de s’offrir les services d’un rédacteur bilingue ou d’embaucher un panel de lecteurs qui établiront la faisabilité d’une traduction.

Déjà en mars 2009, le ministre du patrimoine canadien James Moore avait annoncé un plan de soutien à la traduction.