Le cannabis enfume les facs de socio et les filières pro

Clément Solym - 18.12.2007

Edition - Société - cannabis - pharmacie - sociologie


Un rapport bien roulé est tombé ce matin annonçant quelques réalités au sujet du cannabis et des étudiants : un sur deux a consommé du cannabis. Pourtant, cette moyenne cache une autre information plus relative : 25,9 % suivent la filière pharmacie contre 72 %, qui sont en sociologie. Et les hommes tendraient à consommer plus que les femmes, (55,2 % contre 45,7 %).

D'autres statistiques alimentent d'ores et déjà la polémique : l'âge de la première fois, autour des 16 ans, ou encore les sections ES, consommant plus que les sections S (59% contre 39%). Enfin, les étudiants en filière professionnelle sont entre 62 et 72 % à pratiquer le cannabis. Un manque cependant essentiel dans cette étude reste la fréquence de consommation.

Les 18-25 ans sondés permettent d'affirmer que le cannabis est lié à une vie de débauche, où sorties frénétiques et alcool coulant à flot rythment le quotidien. Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire à la source de ces chiffres, a récolté ces informations auprès de 6512 étudiants d'une fac de Paris. Un point rassurant néanmoins : seuls 4 % des interrogés fument seuls ou par dépit. Les autres arguments avancés sont le plaisir (13,8 %), fête ou convivialité (10,8 %).

Les filles prétextent plus la détente ou l'habitude, contre la défonce ou l'évasion selon les garçons. À ce titre, 6 % des sondés seraient considérés comme dépendants. Cette étude fut réalisée en 2003-2004, et publiée ce matin. Elle montre également que sous 4 ans, les consommateurs arrêtent.

Pas d'inquiétude pour les étudiants interrogés alors...

Pour approfondir

Editeur : Gallimard-Jeunesse
Genre : documentaire...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070625956

Les droits de l'enfant

Pour chaque enfant, santé, éducation, égalité, protection. Ensemble, faisons avancer l'humanité.

J'achète ce livre grand format à 9 €