Le catalogue de Hyperion (Disney) acheté par Hachette Book Group

Clément Solym - 01.07.2013

Edition - Les maisons - Hyperion Books - Hachette Book Group - fonds de catalogue


Depuis le 28 juin, l'Américain Hachette Book Group est l'heureux propriétaire du catalogue de Hyperion, propriété de Disney. L'accord porte sur plus de 1000 titres que la société a publiés depuis 1991, et 25 qui sont encore en projets et inédits. Dans son fonds, Hyperion compte également 250 best-sellers.

 

 


 

 

Dans un communiqué, Michael Pietsch, PDG de Hachette Book Group, annonce que Disney Publishing Worldwide conservera les titres pour la jeunesse et pour les jeunes adultes publiés sous les marques Disney et Disney-Hyperion, et conservera les droits d'édition des licences liées aux activités de Disney et de ABC Television Group.

 

Dans le marché du livre et de la licence jeunesse, Hyperion est un des acteurs les plus importants. On retrouve dans son fonds des domaines aussi variés que la pop culture, la cuisine, la psychologie, le développement personnel, l'humour, le business, l'histoire, les sports, la fiction. 

 

Dans le cadre de son développement, HBG souhaite, avec cette acquisition, élargir son propre catalogue de livres. Michael Pietsch explique : « Nous accueillons ainsi chez HBG de nombreux écrivains de talent dont nous sommes fiers de publier les livres. Le solide catalogue de Hyperion, en non-fiction en particulier, se conjugue parfaitement aux fonds des maisons de HBG. »

 

Et d'ajouter : « Partenaire de Hyperion en diffusion et distribution, HBG connaît parfaitement les livres et les auteurs de ce catalogue, et nos équipes sont enthousiastes à l'idée d'assumer désormais l'ensemble des responsabilités éditoriales qui y sont attachées. Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec DPW qui est client de longue date de nos services de distribution. »

 

Parmi les auteurs du catalogue de Hyperion Books, on retrouve des Mitch Albom, ou encore Michael J. Fox, et d'autres encore. 

 

En mars dernier, nous apprenions que Hyperion avait décidé de délaisser son fonds de catalogue, pour se consacrer aux nouveautés. Ainsi, au lieu de chercher à jouer sur la mythique longue traîne, l'éditeur, qui appartient au groupe de télévision ABC, propriété de Disney, se consacrera à publier des textes tirés des séries et autres productions de Walt Disney.

 

La décision intervenait dans un contexte de mutation numérique importante, alors que les groupes Pearson et Bertelsmann ont décidé d'une fusion de leurs structures éditoriales, Penguin et Random House. Et qu'en parallèle, le patron des librairies Barnes & Noble a proposé de racheter l'ensemble des actifs du groupe, à l'exception de la section Nook.

 

Un certain nombre des derniers titres d'Hyperion se sont également retrouvés sous la forme d'adaptations en productions audiovisuelles, comme la série écrite par Richard Castle, racontant les aventures de Nikki Heat. Des livres qui se sont vendus à près de 1,5 million d'exemplaires, en hardcover, et plusieurs centaines de milliers en format numérique, depuis 2011.