Le centenaire d'Aimé Césaire, célébré sur France Ô

Cécile Mazin - 29.05.2013

Edition - Société - centenaire - Aimé Césaire - documentaire


La chaîne France Ô annonce que le centenaire de l'écrivain, deux années après son arrivée au Panthéon, sera largement fêté, au travers d'une série de reportages que les spectateurs découvriront le 26 juin. 

 

 

 

 

« Grand humaniste, il a transmis ses convictions politiques, littéraires et poétiques au monde entier », raconte France Ô

 

« La liberté farouche qu'Aimé Césaire défendait envers et contre tous tient sans doute à la diversité des personnages qu'il a incarnés. Politique indépendant, écrivain visionnaire, poète lumineux, tels sont les différents visages que nous avons souhaité proposer à nos téléspectateurs », explique Gilles Camouilly, directeur de l'antenne et des programmes. « Sa force est d'avoir légué à la nation une parole humaniste et universelle. Cette année, notre priorité va aux jeunes générations, qui ne connaissent pas forcément Aimé Césaire et ignorent sans doute l'héritage politique et culturel qu'il a laissé. »

 

Au cours de la journée, quatre documentaires seront présentés au public : 

 

- Césaire, le prix de la liberté, un docu-fiction biographique sur l'homme politique et la genèse de son engagement

- Aimé Cesaire face aux révoltes du monde, un documentaire qui retrace le parcours de l'écrivain dans le contexte historique des années 1950-1960

- une captation de la pièce Une saison au Congo

- une émission spéciale Toutes les France, présentée par Ahmed El Keiy

- Un air de Césaire, une série d'animation illustrant les poèmes du « nègre fondamental »

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.