Le Centre d'Exportation du Livre Français soulagé

Clément Solym - 04.03.2008

Edition - Justice - CELF - subventions - État


Une affaire bien étrange nous est relatée par un confrère américain, disant en substance que le CELF, ou Centre d'Exportation du Livre Français n'aura pas à rembourser les 4,8 millions d'euros de subventions que le gouvernement a injectés dans ses comptes entre 1980 et 2001. Le litige durait depuis 15 ans et la Cour a tout de même considéré que le CELF paierait des intérêts, parce que le gouvernement avait omis de notifier ces subventions à la Commission européenne.

Selon Olivier Schmitt, avocat du CELF, il y a « un vide juridique » et des questions restent en suspens, comme le taux d'intérêt et la façon dont il doit être calculé, l'existence de circonstances exceptionnelles qui permettraient une exonération partielle ou totale. « Tout cela devra être discuté par le Conseil d'État français », explique-t-il.

Soutenu par le Ministère de la Culture, le CELF a été créé en 1977. Il s'agit d'une société regroupant 76 éditeurs qui exporte près d'un million de livres à travers 6000 librairies réparties à travers 120 pays, ainsi que vers les DOM-TOM. Les subventions entraient dans le cadre du financement du transport des livres, un programme aujourd'hui fini, ainsi que la distribution de commande de moins de 75 €.

Le Conseil d'État ne compte cependant pas s'arrêter en si bonne voie et on devrait avoir de ses nouvelles prochainement.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.