Le Centre pour l'Histoire juive se dote d'un havre pour livres rares

Nicolas Gary - 03.10.2013

Edition - International - manuscrits anciens - ouvrages précieux - livres rares


Ce sera un véritable sanctuaire pour les manuscrits et textes juifs, alors que doit ouvrir une salle dédiée aux ouvrages rares et précieux au Centre pour l'Histoire juive, la David Berg Rare Book Room. Un espace designé par  Beyer Blinder Belle, et qui se veut privilégié pour la préservation des documents, des manuscrits enluminés ou encore de multiples correspondances.

 

 

 Center of Jewish History

 

 

Il fournira pour la première fois une salle d'exposition commune aux 5 institutions partenaires du Centre que sont les  American Jewish Historical Society, American Sephardi Federation, Leo Baeck Institute, Yeshiva University Museum et YIVO Institute for Jewish Research.

 

Ainsi, les visiteurs pourront trouver des oeuvres d'Albert Einstein, Franz Kafka ou Emma Lazarus. Pour le directeur de l'établissement, Michael S. Glickman, cet espace ne sera pas simplement une zone de gardiennage. 

 

« Cela donnera un foyer permanent pour explorer et découvrir. Je pense que cela va ouvrir les yeux et peut-être que les gens vont y découvrir des choses dont ils ignoraient que cela pouvait avoir de l'intérêt pour eux », assure-t-il.

 

C'est une donation de la Fondation David Berg qui a permis cette réalisation - l'institution apporte déjà 2,5 millions $ à l'établissement. La salle d'exposition sera ouverte ce dimanche 6 octobre, au 16th Street, au coeur de Manhattan.

 

Les visiteurs pourront tourner virtuellement les pages des ouvrages qui ont été numérisées, avec des appareils tactiles, bien entendu. La David Berg Rare Book Room s'étalera sur un peu plus de 90 m2.

 

 (via ArtsBeat)