Le chanteur Alain Chamfort publie son « anti-biographie »

Victor De Sepausy - 01.11.2016

Edition - Société - Alain - Chamfort - autobiographie


Le chanteur Alain Chamfort n’a pas pour habitude d’arpenter les plateaux de télévision. Mais cet homme d’un naturel discret s’est décidé à prendre la plume, après avoir rencontré un éditeur, pour écrire une forme d’autobiographie. Intitulée Intime, anti-biographie musicale (Cherche Midi, 224 pages, 18 €), cette œuvre revient sur la jeunesse et les débuts de l’artiste.

 

 

Né en 1949, Alain Chamfort, de son vrai nom Alain Joseph Yves Le Govic, commence sa carrière musicale grâce à l’appui de Claude François qui le remarque et lui fait enregistrer ses premiers grands succès.

 

A travers ses mémoires, le chanteur se livre sur les coulisses de ses morceaux les plus célèbres mais il revient aussi sur les grands noms de la scène française qu’il a pu fréquenter. Ainsi de Gainsbourg dont il relate avec peine la chute en Gainsbarre.

 

Invité du 13 heures de France 2, Alain Chamfort explique avoir essayé, avec son éditeur « de trouver un angle qui était de parler à travers les choix musicaux, la musique et [son] itinéraire de musicien principalement ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Cherche Midi
Genre : musique
Total pages : 224
Traducteur :
ISBN : 9782749114675

Intime ; anti-biographie musicale

de Alain Chamfort(Auteur)

Je suis pudique - c'est mon éducation -, je ne me déboutonne pas à l'envi, disons que ma nature est réservée. On m'a souvent reproché de cacher ou de voiler mes sentiments. Peut-être que, pour part, ils s'expriment dans ma musique. Si je me décide aujourd'hui à me livrer par l'écriture, alors que je cultive la discrétion depuis tant d'années, c'est qu'il me faut risquer les profondeurs avec ravissement, à croire que mes blessures aiment à sourire devant la gravité. 

J'achète ce livre grand format à 18 €