Le chocolat Harry Potter va bientôt être certifié commerce équitable

Julien Helmlinger - 14.01.2015

Edition - International - Harry Potter - Chocolat - Commerce équitable


Les activistes de la Harry Potter Alliance et l'écrivaine J.K Rowling ont travaillé de concert avec des associations de lutte anti-esclavage afin de s'assurer que tout le chocolat qui serait vendu sous la marque des petits sorciers soit issu du commerce équitable. Pour y parvenir, il leur aura fallu plus de 4 ans, des milliers de signatures et la voix de l'auteure. Mais le Wizarding World, la Warner et autres partenaires se plieront à cette volonté dès la fin 2015.

 

 

 

Les droits de merchandising de la fructueuse licence sont détenus par la Warner, mais les fans de la série tiennent visiblement à s'assurer que le commerce qui en est fait respecte les valeurs des personnages de la saga. Alors quand ils ont appris que le cacao utilisé pour le chocolat Harry Potter était susceptible d'avoir été récolté par des enfants esclaves, la communauté s'est mobilisée.

 

La Harry Potter Alliance est un organe non caritatif qui, loin de Poudlard, tente à sa façon d'enchanter le monde réel et tient à ce que le nom du sorcier reste propre. En octobre 2010 les activistes ont lancé leur campagne à renfort d'une émission en direct au cours de laquelle intervenait l'auteur à succès John Green.

 

Après avoir refusé de se plier à la transparence, et suscité une pétition ayant récolté 400.000 signatures, les activistes ont finalement contraint la société à transmettre ses lignes directrices d'approvisionnement, ce qui a permis à l'organe Free2Work d'examiner les pratiques commerciales mises à profit dans la production des mythiques grenouilles en chocolat.

 

J.K Rowling a rejoint la Harry Potter Alliance en son combat au cours de l'année dernière et avec l'augmentation de la pression militante, les activistes se sont fait entendre de la Warner. Le responsable du développement de la franchise, Joshua Berger, a annoncé avant Noël que tous les chocolats dérivés seraient conformes avec les normes de commerce équitable dès la fin de l'année 2015.

 

Le fondateur de l'Alliance, Andrew Slack, annonce que le groupe ne s'arrêtera pas en si bon chemin et prévoit de nouveaux tours de magie. Il rappelle alors une leçon de Poudlard : « Albus Dumbledore a dit aux élèves de Poudlard qu'il y a des moments où il faut choisir entre ce qui est juste et ce qui est facile. Warner Bros a choisi de faire la bonne chose, et les fans de Harry Potter devraient être fiers de savoir que grâce à leurs efforts, l'approvisionnement de chocolat va correspondre aux valeurs que porte la série de livres. »