Le commerce en ligne favorise l'écrasement des prix

Clément Solym - 19.09.2012

Edition - Economie - commerce - ligne - prix


Selon une étude menée sur le commerce en ligne par l'Autorité de la concurrence, ce secteur contribuerait tout particulièrement à l'écrasement des prix. Il arriverait, en réduisant ses coûts de structure à proposer aux consommateurs des prix inférieurs à la distribution physique avec, en plus, des gammes de produits plus étoffées.

 

Cette étude a été d'abord diligentée pour vérifier que la situation de concurrence entre les sites marchands était bien réelle tout en tentant de percevoir s'il existe des pressions de la part du commerce physique à l'encontre des distributeurs en ligne.

 

Centrée sur les produits électroniques et domestiques ainsi que sur la parapharmacie et la parfumerie, cette enquête démontre que les prix en ligne sont majoritairement inférieurs à ceux des magasins physiques.

 

Malgré les frais de livraison, l'achat sur Internet reste avantageux avec un écart de prix de 10 % en moyenne. Les distributeurs « pure player » sont d'ailleurs ceux qui contribuent le plus à faire baisser les prix.