Le compromis de Copé : travailler un dimanche par mois et tout décembre

Clément Solym - 15.12.2008

Edition - Société - travailler - dimanche - Copé


Dans la série du travail dominical qui intéresse particulièrement nos amis libraires, voilà que Jean-François Copé, toujours à la recherche d'un « compromis » sur ce dossier vient de faire une nouvelle proposition devant l'Assemblée nationale.

Ainsi, les magasins pourront ouvrir un dimanche par mois, tout au long de l'année, exception faite du mois de décembre, où ils ouvriront chaque dimanche. Car qu'on le veuille ou non, on travaillera le dimanche, c'est juste qu'il faut « une solution de compromis, qui permette à chacun de trouver son compte », estime le président du groupe UMP.

Cela ne concernerait cependant que les quatre grosses villes du pays, Paris, Marseille, Lyon et Lillte. Et Copé de se féliciter de son idée « Je crois que c'est une bonne formule. Ce serait une bonne chose que l'esprit de coproduction législative puisse s'appliquer à cette occasion. »

Rappelons qu'aujourd'hui, Nicolas Sarkozy recevra les députés de son bord qui n'apprécient pas trop l'idée, alors qu'il souhaite en parallèle que l'examen du projet de loi démarre au plus tôt. De fait, si la question audiovisuelle est tranchée à temps, cela pourrait se faire dès demain...