Le Congrès Juif Mondial s'indigne du boycott

Clément Solym - 05.03.2008

Edition - Société - Congrès - Juif - Mondial


Nouvelle voix dans la tourmente qui agite l'édition du Salon du livre à Paris, celle du Congrès Juif Mondial, ou World Jewish Congress, « une organisation internationale dont la mission est de prendre en considération les intérêts et besoins des Juifs et des communautés juives à travers le monde ».

Ce matin, en effet, dans un communiqué émanant du vice-président de sa section française, Bernard Gahnassia, le CJM « s'indigne du boycott initié par le monde arabe pour le prochain Salon du Livre » d'une part et d'autre part « s'étonne du silence des écrivains français ».

Alors qu'en Italie, un boycott semblable menace de frapper la Foire de Turin, M. Gahnassia ne comprend pas le mutisme qui frappe les auteurs français « alors que leurs collègues italiens font état de leur indignation vis-à-vis du boycott similaire lancé contre le même invité d'honneur à la Foire du Livre de Turin ».

En réaction, il « appelle tous les Français épris de Belles Lettres à se rendre massivement » au Salon du Livre (14 au 19 mars, porte de Versailles, Paris XVe) pour « rappeler que la France a toujours été et restera le pays des Lumières et de la Démocratie ».

Signalons également que nos confrères de BibliObs ont mis en ligne la réaction de Youssef Jebri « Ce n'est pas parce que je participe à ce Salon du Livre que je ne condamne pas la politique israélienne dans les territoires occupés », explique ce dernier.