Le Crapaud de Chantal Alves Malignon

Clément Solym - 21.05.2008

Edition - Les maisons - Le - Crapaud - Chantal


Chantal Alves Malignon, comédienne et dramaturge s’est fait connaître en jouant pour la télévision française. Travaillant les mots dans une grande agence de communication, elle écrit des pièces de théâtre dans un registre très personnel.

En 2007, elle gagne avec Le Crapaud le concours ACT (Auteur Contemporain Théâtre). Son premier texte pour femme seule, La femme placard, est créé au Théâtre du Petit Hébertot (du 28 août au 12 octobre 2007). Voici ses propres mots pour qualifier sa pièce.

La femme placard : texte pour femme seule :

« Avec La femme placard, j’ai exploré le thème de l’addiction amoureuse. Le parcours d’une femme tombée en amour, de la dépendance à la quête d’autonomie. Car si à vingt ans, on rêve d’amour unique, à quarante, on ferait parfois n’importe quoi pour s’en détacher… À l’heure du réveil, de la grande désillusion, la femme placard essaie de vivre comme ses consœurs commodes, les affranchies, celles qui savent ranger leurs affaires de cœur, celles qui n’hésitent pas à enfermer leurs hommes dans des tiroirs… Mais quel poids a l’expérience contre celui des sentiments ? Pour la femme placard, aucun ».

Si vous n’avez pas eu l’occasion de voir La femme placard au théâtre, vous pourrez toujours goûter la saveur de son nouveau texte, encore inédit sur la scène théâtrale : Le Crapaud. Curieux titre me direz-vous, lisez donc ces quelques lignes sur l’objet de la pièce.

Le Crapaud :

C’est dans un manoir bordé de bois et d’étangs que Pierre, écrivain de renom,
vit avec Jim, un très beau chien qui s’ennuie beaucoup, Ombrella, une bonne hispanique réfractaire à la langue de Voltaire et sa mère, un peu capricieuse mais tellement aimante ! Oui, Pierre a vraiment une vie de privilégié… qu’il mène en réalité entre les quatre murs de son imaginaire.

Dans la vraie vie, Pierre habite l’appartement délabré d’une banlieue anonyme. Chaque jour, il réécrit mentalement son conte personnel dans lequel il tient le rôle de l’écrivain célèbre, entouré d’admirateurs et de femmes forcément subjuguées.

Même dans ces rêveries les plus folles, jamais Pierre n’aurait imaginé qu’une vraie femme, une femme de chair et de cœur, puisse tomber amoureuse d’un crapaud. Parfois la réalité est plus belle que les contes… ou pire.

Le Crapaud
de Chantal Alves Malignon est paru aux éditions de l’Amandier (92 pages, 12 €) comme La Femme placard : texte pour femme seule (50 pages, 10 €).




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.