Le dessinateur Fernando Puig Rosado est décédé

Antoine Oury - 27.09.2016

Edition - Les maisons - Fernando Puig Rosado dessinateur - Fernando Puig Rosado Siné Mensuel - Puig Rosado


Le dessinateur espagnol Fernando Puig Rosado est mort le vendredi 25 septembre dernier, a annoncé le journal Siné Mensuel, dont il était un collaborateur régulier. Illustrateur pour la jeunesse, il dessinait également pour de nombreuses publications, dont Le Canard enchaîné, Le Nouvel Observateur et Le Figaro littéraire.

 

Fernando Puig Rosado (Capture d'écran Siné Mensuel)

 

 

Né le 1er avril 1931 à Don Benito (ouest de l'Espagne), Fernando Puig Rosado s'installe en France en 1960 pour démarrer une carrière d'illustrateur pour la jeunesse dans des publications comme Astrapi, J'aime lire, Okapi et Phosphore.

 

En 1967, il fonde la Société Protectrice de l'Humour avec ses collègues Jean-Pierre Desclozeaux et Claude Favard Bonnot : l'organisation réunit jusqu'à 53 dessinateurs qui exposent chaque année lors du Festival d'Avignon pendant 10 ans.

 

 

Puig Rosado a notamment illustré Les Contes de la Rue Broca de Pierre Gripari, Les concombres du roi d'Évelyne Brisou-Pellen ou encore le manifeste contre la guerre Tetaclak et Poirabaff, conçu avec Henriette Bichonnier.