Le détenteur du Folio de Shakespeare daté de 1623 inculpé de vol

Clément Solym - 29.01.2009

Edition - Justice - shakespeare - Folio - inculpation


Cet Anglais qui avait par un fameux concours de circonstances proche du surréalisme demandé à ce qu'un manuscrit de Shakespeare daté de quatre siècles soit examiné par la bibliothèque de Washington DC a été accusé définitivement de vol.

Ce Folio daté de 1623 avait en effet été dérobé à la bibliothèque de l'université de Durham voilà plus de 10 ans et jamais retrouvé, jusqu'à son apparition insolite à Washington.

D'une valeur estimée par la police à 3 millions £, Raymond Scott, l'inculpé, avait avoué dans un premier temps que sa copine de l'époque lui avait offert après un séjour à Cuba, pour finalement revenir sur sa déclaration et reconnaître qu'il l'avait lui-même acheté dans le pays. Il aura même epliqué que l'on se méprenait et que cette édition n'était pas celle dérobée à l'université.

Avec 750 exemplaires imprimés à l'époque, dont seuls 40 seraient encore en circulation, le livre avait été renvoyé sous haute surveillance des États-Unis vers l'université de Durham. Durant le vol de décembre 1998, d'autres manuscrits rares avaient été dérobés, dont deux ouvrages d'Aelfric, un érudit du Xe siècle.