Le directeur du magazine littéraire The Oxford American licencié pour harcèlement sexuel

Clément Solym - 12.08.2012

Edition - International - The Oxford American - Magazine - Marc Smirnoff


Fondateur du magazine littéraire The Oxford American en 1992, dans le but de donner un second souffle à la tradition littéraire du sud des Etats-Unis, avec l'aide des écrivains Richard Ford, J.E. Pitts et Roy Blount Jr., Marc Smirnoff vient de se faire débarquer de son journal accusé d'avoir harcelé sexuellement plusieurs de ses collaboratrices.


Le conseil d'administration a choisi de licencier l'individu lors d'une réunion du 15 juillet dernier, après avoir enquêté sur des allégations en vertu desquelles Marc Smirnoff avait dépassé nombre de limites lors d'un congrès organisé à la montagne pour l'équipe du magazine, le 4 juillet 2012. Il aurait notamment hurlé sur une stagiaire de 19 ans, avant d'insister pour la raccompagner à sa chambre, main dans la main. Depuis les langues se sont déliées et de nombreuses stagiaires l'accusent de les avoir calinées, embrassées... 

 

Marc Smirnoff s'est défendu en affirmant n'avoir jamais eu des gestes autres que paternels et non sexuels. Il a publié avec sa compagne Carol Ann Fitzgerald un texte de 53 pages intitulé Comment nous avons perdu The Oxford American (Our Story of Losing The Oxford Americain). SelonThe New York Times, l'homme a cependant renoncé à poursuivre son ancien magazine pour licenciement abusif.