Le docteur Dukan objet d'une double plainte de l'Ordre des Medecins

Clément Solym - 26.03.2012

Edition - Justice - nutrition - régime - docteur Dukan


La méthode Dukan pour perdre du poids compte parmi les meilleures ventes de l'éditeur Flammarion. Les différents ouvrages du gentil docteur posent cependant un sérieux problème à l'Ordre des médecins qui a décidé de porter deux plaintes. Le motif reste simple : le bon docteur Dukan commettrait quelques impairs à l'égard du Code de déontologie médicale.

 

Selon les médecins, le docteur Dukan exercerait sa profession comme un véritable commerce, décliné en différents produits dérivés - livres, évidemment, mais également site internet, etc. Membre lui-même de l'Ordre, le Dr Dukan enfreindrait, par son comportement, l'article 13 du Code, relatif à l'Éducation sanitaire (article R.4127-13 du Code de la Santé publique)

 

Lorsque le médecin participe à une action d'information du public de caractère éducatif et sanitaire, quel qu'en soit le moyen de diffusion, il doit ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il doit se garder à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en faveur des organismes où il exerce ou auxquels il prête son concours, soit en faveur d'une cause qui ne soit pas d'intérêt général.

 

Et en matière de publicité, le docteur est présent un peu partout pour assurer la promotion de sa méthode pour maigrir, largement détaillée dans ses livres. Mais il avait défrayé la chronique dernièrement avec une étrange proposition que d'installer, pour le bac, une option Poids d'équilibre, qui octroirait des points aux élèves qui auraient un Indice de Masse Corporel entre 18 et 25.

 

Il suffirait de peser les élèves six fois durant la scolarité au lycée. Une idée que le ministère de l'Education avait regardée avec suspicion, évoquant une « proposition étrange du Dr Dukan qui fait de la discrimination physique sans le savoir ».

 

Par la suite, Luc Chatel avait franchement rembarré le gentil docteur. « Les problèmes de santé des adolescents sont suffisamment graves et préoccupants pour ne pas être pris à la légère. Le bac non plus. C'est un examen des savoirs et des connaissances, pas un examen de santé ! » (voir notre actualitté)

 

Autant de manifestations de la part du docteur qui contrarie l'Ordre pour qui l'article 19 du code de déontologie est également enfreint évoquant l'Interdiction de la publicité. 

 

La médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Sont interdits tous procédés directs ou indirects de publicité et notamment tout aménagement ou signalisation donnant aux locaux une apparence commerciale.

 

Au cours de l'année 2010, les livres de Pierre Dukan ont compté parmi les meilleures ventes de livres en France, et compte aujourd'hui plus de 4 millions d'ouvrages vendus. Parmi ces titres, Je ne sais pas maigrir, publié en 2000 chez Flammarion, qui a connu une publication entre 14 langues à travers 32 pays, assure le site internet de l'éditeur. 

 

L'avocate de l'intéressé, Me  Isabelle Lucas-Baloup, assure cependant dans un communiqué que 

« le Dr Dukan fournira bien normalement, lorsqu'il sera convoqué, à son Ordre toutes les observations sur les questions qui lui sont posées et sur toutes autres éventuellement ». Et de souligner que la convocation dont son client fait l'objet n'a pas valeur de condamnation. « Les médecins en France jouissent d'une liberté d'expression qui permet au Dr Dukan de s'exprimer en écrivant un ouvrage. Que ce livre ne laisse pas indifférent constitue la preuve qu'il soulève un problème majeur de santé publique. » Et l'avocate d'ajouter, citée par l'AFP : « Est-ce qu'un médecin fait de la publicité parce qu'il répond à une demande d'interview, ce n'est pas un débat nouveau. »

 

Contacté par ActuaLitté, l'éditeur Flammarion nous renvoie vers l'éditeur Le Cherche Midi, qui avait publié la Lettre ouverte au futur président de la République, dans laquelle le docteur évoquait cette idée d'une option pour le bac. « Nous ne sommes pas l'ordre des médecins », répond l'éditeur à qui nous demandions si la maison avait une certaine responsabilité. De leur côté, les éditions du Cherche Midi doivent encore nous recontater.

 

Et évidemment, le site du docteur ne fait pas du tout mention des plaintes de l'Ordre. 

 

Retrouver les livres du bon Docteur Dukan