Le droit d'auteur, au centre du G8 de Deauville

Clément Solym - 12.04.2011

Edition - Société - mitterrand - droit - auteurs


Sera-t-il, ou ne sera-t-il pas question de la civilisation de l'internet - comprenez, l'action de civiliser internet, durant le G8 qui se tiendra les 26 et 27 mai ? Là est toute la question. Cependant, il sera bel et bien question de droits d'auteur, et autres propriétés intellectuelles.

De source ministérielle, nous apprenons que ces questions disposeront d'un regard tout particulier, confirmant ainsi les multiples propos du président de la République en ce sens.

Si jusqu'à présent, l'internet civilisé devait être abordé en marge du G8, il sera finalement l'un des thèmes centraux de cette réunion des chefs d'États et de gouvernement.

Notre Nicolas Sarkozy favori avait posé les bases de cette réflexion : « On ne peut pas d'un côté consommer comme jamais des images, de la musique, des auteurs, de la création et ne pas assurer le respect du droit de propriété de celui qui a mis toute son émotion, son talent et sa créativité. C'est un sujet qui est beaucoup plus important que le seul sujet économique, parce que le jour où on ne rémunère plus la création, on tue la création. »


Par ailleurs, depuis la rue de Valois, nous apprenons également que l'agenda du ministre sera bloqué ces 26 et 27 mai, puisque Frédéric Mitterrand se rendra à Deauville pour évoquer ces questions durant le G8.