Le fichier Base élèves : une mine de données collectées dans la plus grande illégalité

Clément Solym - 11.08.2009

Edition - Société - base - élèves - données


Le fichier Base élèves est toujours au cœur de la polémique même si, en cette période estivale, on en entend moins parler. Il permet de centraliser un maximum de données, via les écoles primaires, sur les élèves et leurs parents dans un cadre pas toujours très légal. Pourtant, professeurs des écoles et directeurs sont obligés de s’y soumettre.

Ce logiciel de gestion fait son chemin jusque dans les mairies. Pourtant, il ne respecte pas les recommandations officielles du Comité des Droits de l’Enfant de l’ONU qui stipulent clairement qu’on ne peut collecter des données sans les anonymer. De plus, les parents devraient être informés des données qui sont collectées sur eux et leurs enfants, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Grâce à l’information faite au public et à une forte mobilisation, les communes avaient pu obtenir de ne pas être forcées d’utiliser Base élèves pour les inscriptions. Mais, plus le temps passe et plus cette marge de manœuvre se réduit. C’est du moins ce que crie haut et fort à qui veut l’entendre le Collectif national de résistance à Base élèves. Pour votre information, rien de tel qu’un petit tour sur leur site très bien documenté sur la question.