Le Figaro : Entretiens inédits avec des Immortels

Clément Solym - 08.03.2012

Edition - Société - Le Figaro - Académie Française - Immortels


Le nouveau numéro de So Figaro, supplément art de vivre du quotidien, présente des entretiens inédits avec douze immortels de l'Académie Française, à propos de l'heure et du temps.


« Si le nombre parfait de l'Académie française est quarante, celui du temps est douze ; douze comme les coups de midi à l'Angélus. Comme les douze immortels, choisis au milieu d'un illustre aréopage, que nous avons soumis à la question du temps qui passe et de celui qui ne passe pas - celui-ci s'appelle la postérité-, une fois notre horloge synchronisée avec celle du quai de Conti », présentent dans leur édito Anne-Sophie von Claer et Étienne de Montety, à qui l'ont doit cette idée originale.  

 

 

 

Première collaboration des Immortels avec un titre de presse écrite, Le temps des Immortels, réalisé avec l'artiste-photographe Patrick Faigenbaum, donne à réfléchir sur le temps qui passe ou non, par le biais de ces entretiens exclusifs.

 

« Les heures de bonheur sont toujours trop courtes » regrette Simone Veil.

 

« C'est dans l'espèce humaine que le temps prend sa valeur », constate Valéry Giscard d'Estaing.

 

Et Jean D'Ormesson de s'amuser, sagace : « Je n'ai même pas de montre. Faites comme si je n'existais pas ».


A méditer.