Le fils de Donald Trump publie un livre anti-Biden sans éditeur : erreurs...

Victor De Sepausy - 12.07.2020

Edition - International - Donald Trump Junior - autopublier livre politique - Joe Biden Trump


Telle perte, tel fils ? Donald Trump Jr. vient d’annoncer la publication prochaine de son nouveau livre, Liberal Privilege. Ce dernier sort des sentiers battus et doit être commercialisé en août, en amont de la Convention nationale des républicains. Petite surprise, il n’y aura pas d’éditeur pour le soutenir dans cette entreprise…

Donald Trump, Jr.
 

« Ravi de dévoiler qu’au cours de ces derniers mois de quarantaine, j’ai œuvré à un nouveau livre, LIBERAL PRIVILEGE», clame la progéniture du président des États-Unis. Avec ce même goût prononcé pour les mots en majuscules. Le livre sera vendu durant la semaine de la grande réunion des républicains, avec pour motivation de brosser un tableau particulièrement critique de l’ancien vice-président, Joe Biden, explique The Hill

Bien entendu, la cible NE DOIT RIEN… oups, pardon, ne doit rien au hasard : Biden fait actuellement la course à la présidentielle américaine et vient d’embarquer Bernie Sanders dans son sillage, en signe d’union chez les démocrates. Face à un Donald Trump qui ne vit que pour twitter, le camp démocrate cherche en effet de nouvelles alliances pour venir à bout du candidat républicain. Un classique.
 

Orgueil et préjudices...


Biden devrait donc être le challenger présumé de Trump papa et le livre de Trump Jr doit avant tout servir à le décrédibiliser. D’ailleurs, l’équipe de campagne de Biden a déjà pris soin de dénoncer les « écœurants mensonges » de l’ouvrage. 

En attendant la convention qui se tiendra à Jacksonville (Floride) le mois prochain, les projets de Trump fils sont donc de déstabiliser l’ennemi. Or, pour ce faire, il a choisi de se passer d’éditeur et de publier son livre par lui-même. Gonflé ? Peut-être un peu trop. 

Junior a en effet planché sur son bouquin avec Sergio Gor, chef de cabinet du Trump Victory Finance Committee — lequel a participé à la publication de plusieurs best-sellers chez les conservateurs. Et on attend même la version audio lue par Kimberly Guilfoyle, avocate et diagnostiquée positive au coronavirus. 

Elle est également la conjointe de Donald Trump Jr., qui vit en quarantaine avec elle. Elle a pris dernièrement la présidence du comité en faveur de Trump, et se charge de lever des fonds pour la réélection de son beau-père. 

Mais sur internet, le storytelling a été chahuté : 
 
 
 
Mais, comme on le sait, qui trop embrasse mal étreint : Donal Junior avait tout juste dévoilé le titre et la couverture de son livre autopublié que les internautes un peu qualifiés pointaient… des fautes typographiques.
 

 
Et pour cause : en anglais on devrait écrire « bestselling », sans scinder les deux termes devenu adjectif et pas « democrat’s defense », mais bien « democrats’ defense ». Des erreurs grammaticales de niveau basique, pointe-t-on, « exactement comme son père ». La promotion démarre fort, la ponctuation un peu moins...


Photo : Donald Trump Jr - Gage Skidmore, CC BY SA 2.0


Commentaires
Est-ce parce que Junior est célèbre (perso, je ne le connais pas) ?

Parce que si on commence à dénoncer les « fôtes d'eaurtaugraffe » dans les livres, on pourrait commencer par les éditeurs... français. Leurs livres en sont bourrés, à se demander s'ils sont relus.

Alors, critiquer l'auto-édition, je suis d'accord : la qualité est souvent d'une médiocrité affligeante. Mais quand on a une qualité similaire, même après la patte magique d'un (grand) éditeur, on se demande parfois où est l'arnaque... Et je parle pas que des petits éditeurs qui tire joyeusement leurs ouvrages à quelques dizaines d'exemplaires.
Amusant : Avant de CRITIQUER la grammaire et l'orthographe des autres, on se relit, je cite : Et je NE parle pas que des petits éditeurs qui tireNT joyeusement leurs ouvrages à quelques dizaines d'exemplaires.

J'dis ça, j'dis rien...
J'ai pourtant lu des perles auto éditées, bien meilleures que la "grande" édition
Mon cher amusant, vos propres fautes sont elles volontaires ou comme pour beaucoup d'entre nous la conséquence de l'usage d'un clavier ?
La qualité de l'autopublication n'est pas le sujet ici – elle pourrait l'être ailleurs, évidemment. En revanche, le fils de Trump qui s'autopublie, là je vois bien le sujet et l'ombre du sarcasme qui se profile.

A raison par ailleurs, parce que le ridicule de ce titre ne fait pas l'ombre d'un pli. Et si pour accompagner cette parution, Junior n'a même pas cru bon de se faire aider de professionnels, alors le comique est définitif...
Pour couronner le tout, le livre devrait être écrit en Comic Sans.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.