Le Fondo de Cultura Económica célèbre ses 80 ans

Julien Helmlinger - 05.09.2014

Edition - Les maisons - Fondo de Cultura Económica - Anniversaire 80 ans - Maison d'édition


Cette semaine, le Fondo de Cultura Económica, le plus important éditeur du Mexique célèbre ses 80 années d'existence. Institution indépendante financée par l'État, la maison d'édition a été fondée par des fonctionnaires de la fac d'économie de l'université nationale. À son origine elle se destinait à publier du matériel pour les étudiants du pays, mais au fil des temps elle se sera diversifiée et fournit un vaste éventail de publications. Son catalogue comporte désormais des œuvres de fiction, et abreuve les marchés hispanophones du monde entier.

 

 

 

 

La maison créée en 1934, qui commença ses œuvres par la publication d'un traité d'économie, a depuis eu l'occasion de publier de célèbres auteurs hispanophones. Notamment Carlos Fuentes, Jorge Luis Borges ou encore Octavio Paz. Son catalogue est aujourd'hui riche de plus de 6000 titres imprimés.

 

Au rang des publications les plus célèbres de la maison, on retrouve notamment la première édition du roman Pedro Paramo, signé Juan Rulfo en 1955, ou encore Popol Vuh, en 1947, édition d'un texte mythologique maya rédigé à l'époque coloniale. Sans oublier le Labyrinthe de la solitude d'Octavio Paz.

 

La célébration de cet anniversaire a débuté à Mexico, ce mercredi, par une série de lectures et autres manifestations livresques publiques. Les auteurs Juan Villoro, un local, Sergio Ramírez du Nicaragua, le Cubain Arturo Arango et l'Argentin Ricardo Piglia honoraient l'inauguration de leurs présences.

 

Dans son discours, Juan Villoro a estimé : « Le catalogue de Fondo est l'histoire d'une communauté. »