Le fournisseur du Fnacbook et de l'Oyo en dépôt de bilan

Clément Solym - 17.06.2011

Edition - Economie - fnacbook - oyo - sagem


Un acteur du monde des lecteurs ebook vient de prendre un vilain revers. Sagem Wireless avait presque réussi à faire oublier ses téléphones portables pas terribles, et pourtant inoubliables. Pourtant, l'acteur s'était mis à convoiter un tout autre marché.

En proposant un modèle de lecteur ebook, sous la marque Mobiwire, et dont la Fnac s'était emparé pour lancer son premier modèle de Fnacbook, Sagem tentait alors de prendre quelques parts de marché sur le secteur, qui compte déjà une foultitude de constructeurs.

Cependant, Mobiwire serait en faillite, avec un dépôt de bilan qui daterait du début du mois de mai. Concepteur de divers équipements en OEM, c'est-à-dire marque blanche, que l'on peut donc estampiller avec le nom de sa propre marque, Mobiwire propose un lecteur ebook 6 pouces à écran tactile SIPIX, baptisé Binder. (via The Digital Reader)


Est également commercialisée une légère variante, sous le nom de Oyo par la société Thalia, mais également par France Loisirs, au travers d'un partenariat avec Chapitre.com. Ce produit est, chez Mobiwire, le eNEWS. (notre actualitté)


Pour le moment, la société n'a pas communiqué, ni confirmé l'information, qui proviendrait d'un fournisseur auquel Mobiwire devrait quelque 7 millions €, encore impayés.

Ce qui compte, c'est surtout de savoir si le nouveau Fnacbook 2, prévu, peu ou prou pour la rentrée, devait résulter d'un partenariat avec Mobiwire, attendu que ce dernier proposait également un modèle de tablette tactile couleur, en version 7 pouces, avec Android, le Replicant Tablet. Grosso modo, tout pour séduire. (via Actu des ebooks)

Contactée par ActuaLitté, FNAC n'a pour le moment pas fait de commentaires sur cette information.

Mise à jour 18h40 :
Bon, outre que l'information date effectivement d'un bon mois et demi, FNAC nous confirme bel et bien le dépôt de bilan de la société Mobiwire. Cependant, « il n'y aura aucun changement dans la commercialisation du Fnacbook dans les magasins ou sur le site internet », précise la société. En effet, ajoute-t-on, « nous n'avions pas de contrat d'exclusivité avec Mobiwire pour le Fnacbook, et plusieurs acteurs sont en concurrence pour la fabrication de ce produit. Aussi ne sommes-nous pas dépendants d'une seule société. Le Fnacbook est toujours disponible et FNAC continue d'assurer tout à la fois la commercialisation et le SAV ».

Une nouvelle rassurante, alors que l'on apprenait hier la commercialisation exclusive des Fnacbook dans les espaces SFR, ainsi que l'accord passé entre l'opérateur et le détaillant.

Concernant le Fnacbook 2, les informations sont minces. « Ce dépôt de bilan n'aura pas d'impact sur notre stratégie concernant le livre numérique », confirme FNAC. La présence d'une tablette 7 pouces sous Android chez Mobiwire avait fait tilter la rédaction. « Reste que nous sommes toujours en réflexion, sur le hardware et sur le software pour notre prochain modèle », conclut-on.