Le froid à Paris contraint des bibliothèques à fermer leurs portes

Clément Solym - 10.02.2012

Edition - Bibliothèques - bibliothèques - froid - Paris


Il semble avéré que l'entretien et la mise en valeur des bibliothèques municipales de la ville de Paris est le cadet de ses soucis (notre actualitté). Mais en plus, le froid glacial des derniers jours, devenu trop difficile à supporter, a contraint les employés à prendre des mesures drastiques.

 

La petite bibliothèque St-Eloi, dans le 12e arrondissement, a du fermer ses portes aujourd'hui. Elle rejoint les bibliothèques Glacière (13e), Château d'Eau (10e)… D'autres établissements ont opté pour la fermeture de certaines salles seulement : c'est le cas de la médiathèque Marguerite Yourcenar, dans le 15e arrondissement.

 

Cette dernière souffrait, dès son ouverture, de certaines avaries sur son système de chauffage. Au total, 7 établissements sont fermés aujourd'hui, sur un total de 69, jusqu'à ce que la température soit plus clémente.


Fallait-il un hiver particulièrement rude pour nous rappeler que les collectivités n'entendent pas soutenir financièrement ces établissements culturels privilégiant la proximité comme elles le faisaient jadis ? Les problèmes s'accumulent, aucune solution durable n'est proposée.

 

Comme le rappelle la CGT, les bibliothèques municipales de la Ville de Paris sont au cœur de la tourmente, avec des coupes drastiques dans le budget pour l'année 2012 (ex : Vaugirard : -25% ; Italie : -15% ; Picpus : -20% ; Europe : -35%...).


Les bibliothèques de quartier alimentent, comme leur nom l'indique, un réseau d'usagers réguliers, autant dire des partenaires essentiels des bibliothèques.

 

Rappelons que l'entretien des structures dédiées aux bibliothèques bénéficiera aux usagers, mais aussi aux documents, et visera une plus grande pérennité des collections.